Cinéma >Les actrices > Anny Duperey

Anny Duperey
Actrice

Biographie

  Anny Duperey


Anny Duperey, née Anny Ginette Lucienne Legras le 28 juin 1947 à Rouen, est une actrice française de théâtre et de cinéma. Elle est également romancière.

Titulaire d'un Premier Prix de comédie aux Beaux-Arts de Rouen, la jeune Anny Duperey, de son vrai nom Anny Legras, quitte sa Normandie natale pour Paris à peine âgée de 18 ans. Après des études d'art dramatique chez René Simon et une période de modèle pour photographes de mode, la jeune femme entre au Conservatoire de Paris au milieu des années 60. Les choses s'accélèrent alors : Anny Duperey s'illustre d'abord sur les planches puis obtient l'un des principaux rôles de Deux ou trois choses que je sais d'elle, réalisé par Jean-Luc Godard en 1966.

La fin des années 60 et les années 70 constituent une période faste pour Anny Duperey. L'actrice tourne pour des cinéastes de la vieille époque comme André Hunebelle (Sous le signe de Monte-Cristo, 1968) et Jean Delannoy (Pas folle la guêpe, 1972), et des noms aussi différents que Michel Deville (Bye bye, Barbara, 1969), Pierre Richard (Les Malheurs d'Alfred, 1972), Alain Resnais (Stavisky, 1974), Georges Lautner (Pas de problème !, 1975) ou encore Yves Robert (Un éléphant, ça trompe énormément, 1976). Populaire auprès du grand public essentiellement grâce à des comédies, Anny Duperey ne pourra pourtant jamais véritablement se départir d'une image de femme distante et sophistiquée. En 1977, sa carrière prend une tournure internationale avec le Bobby Deerfield de Sydney Pollack, dans lequel elle donne la réplique à Al Pacino.

A partir des années 80, Anny Duperey se fait de plus en plus rare sur grand écran, privilégiant surtout le théâtre et la télévision, où elle remportera un très vif succès avec la série Une famille formidable. Elle s'illustre néanmoins aux génériques des Mille milliards de dollars d'Henri Verneuil, du Psy de Philippe de Broca, des Compères de Francis Veber et du Grand pardon d'Alexandre Arcady, ce dernier film lui donnant l'occasion de travailler avec Bernard Giraudeau, qui sera longtemps son compagnon à la ville. Après avoir joué dans le Germinal de Claude Berri en 1993, Anny Duperey se consacre quasi-exclusivement à la scène. En 2007, après une longue absence, elle revient sur grand écran en incarnant la mère de Mathilde Seigner dans le drame Danse avec lui de Valérie Guignabodet.

Filmographie

  Anny Duperey


Affiche de Eden à l
Eden à l'Ouest

Affiche de Bambou
Bambou

Affiche de Le grand pardon
Le grand pardon

Affiche de La Triche
La Triche












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







203 visiteurs connectés