Cinéma >Les acteurs > Arnold Schwarzenegger

Arnold Schwarzenegger
Acteur, Réalisateur, Producteur

Biographie

  Arnold Schwarzenegger


C'est en 1947, le 30 juillet plus exactement, qu'Arnold Schwarzenegger voit le jour. Habitant de la petite ville de Graz, en Autriche, il se consacre au sport et à la musculation pour se sortir de sa campagne. De concours en concours, il gravit les marches de la hiérarchie sportive, pour devenir M. Univers à 20 ans. Il enchaîne ensuite avec treize titres de champion du monde de body-building, ce qui est un record en soi. Arrivé au summum de sa carrière musculaire, Arnie pense qu'il serait peut-être temps de passer à une occupation moins périssable. Aussi le voit-on du côté de la Croisette, pendant le Festival de Cannes, faisant admirer ses biceps aux photographes et aux starlettes de passage. Le succès est immédiat. Le réalisateur Arthur Alan Seidelman l'engage pour interpréter Hercule dans Hercules in New York, en 1970. Visiblement peu séduit par les talents de comédien du body-builder, Seidelman avait fait doubler sa voix par un “véritable” acteur. Les années 70 seront celles des vaches maigres, quoique Schwarzenegger y alterne pourtant les petits rôles sous la direction de grands réalisateurs (comme Robert Altman) et des grands et “gros” rôles sous la houlette de petits réalisateurs (comme Arnold le magnifique ou Scavenger Hunt). Malgré des hauts et des bas, il se voit décerner en 1976 le Golden Globe du Meilleur espoir masculin pour son rôle dans Stay Hungry, de Bob Rafelson. Mais le vrai déclic auprès du grand public aura lieu en 1981, avec Conan le Barbare d'abord, puis avec Terminator en 1984. Le succès de l'homme aux muscles d'acier, au visage monolithique et à l'accent métallique est immédiat. Le public américain fait de lui une star de films d'action, notamment pour le particulièrement réussi Predator, dans lequel il affronte une terrifiante bébête extraterrestre. Mais Schwarzie, comme le surnomment désormais ses fans, a depuis exploré d'autres terrains d'expression, comme la comédie, sous la direction d'Ivan Reitman (Jumeaux, Un flic à la maternelle, Junior) ou de Brian Levant (La course aux jouets). Avec plus ou moins de succès d'ailleurs. Sa carrière au cinéma ne lui fait pas oublier pour autant son activité d'origine, puisqu'il produit aussi moult cérémonies de Mr Univers, et a publié de nombreux ouvrages sur le body-building. Les États-Unis, dont il est devenu citoyen (depuis sa naturalisation en 1983) lui ont même demandé d'apporter son expérience à l'équipe olympique de body-building. Après les musculaires - mais pas totalement pois chiche dans la tête - Terminator 2 (sommet de sa carrière, sans aucun doute), True lies et L'effaceur, puis le mollasson Batman & Robin, dans lequel il incarnait le glaçant Mr Freeze, Arnold reviendra, après un silence de près de deux ans, en sauveur du monde dans La fin des temps, avant de se faire cloner dans le thriller fantastique (et raté) A l'aube du 6ème jour. Aujourd'hui chef des sapeurs pompiers de Los Angeles luttant contre les terroristes dans Dommage collatéral, Arnold Schwarzenegger, qui tente tant bien que mal de sauver sa peau de mégastar après tous ses flops récents, rempilera prochainement avec deux suites de films qui ont contribué à en faire une icone, Terminator 3 : Rise of the Machines, sous la houlette du faiseur correct Jonathan Mostow, et peut-être True Lies 2, que signerait James Cameron.

Filmographie

  Arnold Schwarzenegger


Affiche de Président d
Président d'un jour

Affiche de Bienvenue dans la jungle
Bienvenue dans la jungle

Affiche de Conan le destructeur
Conan le destructeur

Affiche de Conan le barbare
Conan le barbare












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







167 visiteurs connectés