Cinéma >Les actrices > Arsinée Khanjian

Arsinée Khanjian
Actrice

Biographie

  Arsinée Khanjian


D'origine arménienne, Arsinée Khanjian voit le jour à Beyrouth, au Liban en 1958, où ses grands-parents se sont réfugiés après le génocide commis sur le peuple arménien au début du siècle. Elle émigre finalement, avec sa famille, à Montréal, alors qu'elle a 17 ans. Elle y suit une formation de théâtre classique de trois ans, tout en faisant des études de lettres et de sciences politiques. En 1983, elle fait la rencontre d'Atom Egoyan pendant le casting du premier film de celui-ci, Next of Kin. C'est le coup de foudre, et la paire ne se quittera plus, dans la vie comme sur l'écran, la belle Arsinée devenant la muse du réalisateur. Elle sera de tous ses films, de la fille de la famille adoptive de Next of kin jusqu'à la traductrice de Calendar, en passant par la tenancière du bordel d'Exotica, dans lequel elle se montre nue et enceinte à la fois. Jusqu'à ce dernier film, la comédienne travaille parallèlement pour l'administration de l'Etat du Toronto, mais elle se dévoue bientôt à plein à sa carrière au cinéma. On la retrouve en bourgeoise à moitié nue dans une chambre d'hôtel qui se fait dépouiller de ses bijoux par Maggie Cheung dans Irma Vep, et elle est, pour son mari, la mère hippie d'une petite victime dans De beaux landemains. Un de ses rôles les plus marquants sera celui, toujours sous la direction d'Atom Egoyan, de la mère castratrice du personnage joué par Bob Hoskins dans Le voyage de Felicia, et qui se donne en spectacle à la télévision où elle exécute des recettes de cuisine dans le plus parfait français. Un personnage hilarant et terrifiant à la fois... Après avoir joué dans la pièce "Danser à Lughnasa" au théâtre de Bobigny, Arsinée Khanjian continue sa carrière française en incarnant la mère des deux petites héroïnes de A ma sœur !, de Catherine Breillat. Elle tient aujourd'hui le haut de l'affiche de Ararat, de son mentor Atom Egoyan, qui lui confie cette fois le rôle d'un professeur d'histoire de l'art d'origine arménienne confrontée à ses démons... Titulaire d'une maîtrise en sciences politiques, Arsinée Khanjian a activement participé à la politique culturelle de son pays. De 1989 à 1994, elle a été la première à s'occupper du bureau du cinéma, de la vidéo et de la photographie au sein du département des arts de l'Ontario. Elle y a supervisé les subventions aux arts visuels et aux supports électroniques alors naissants, ainsi que l'aide aux associations d'artistes. Elle a aidé à mettre en place un système de bourses vidéo ou cinéma attribuées à des artistes sans formation ou expérience préalable. Et Arsinée Khanjian participe encore bénévolement au fonctionnement d'associations culturelles dans le monde entier.

Filmographie

  Arsinée Khanjian


Affiche de Le Mas des alouettes
Le Mas des alouettes

Affiche de Adoration
Adoration

Affiche de Mammuth
Mammuth

Affiche de Poupoupidou
Poupoupidou












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2021







61 visiteurs connectés