Cinéma >Les actrices > Bette Davis

Bette Davis
Actrice

Biographie

  Bette Davis


Bette Davis est née Ruth Elizabeth Davis le 5 avril 1908 à Lowell, dans la banlieue de Boston. Le prénom de " Bette " lui fut donné plus tard par sa mère par référence à la " Cousine Bette " de Balzac. La jeune Bette Davis fait une partie de ses études à la Cushing Academy d'Ashburnham (Mass.) où elle débute sur les planches. Elle joue "Le Songe d'une nuit d'été" puis travaille avec Martha Graham avant de faire partie de la troupe théâtrale de George Cukor. Elle obtient en 1929 un grand succès au théâtre avec " The Earth Between " et débute enfin officiellement à Broadway avec " The Lady from the Sea". L'Universal lui signe alors une option et Bette Davis tourne son premier film en 1931. L'Universal confirme son option par un contrat mais à la fin de celui-ci, Bette Davis quitte l'Universal, le contrat n'ayant pas été renouvelé. Elle accepte alors de jouer dans des petits films de compagnies indépendantes puis tourne en 1932 L'HOMME QUI JOUAIT DIEU, son premier film pour la Warner Bros. dont elle allait devenir l'une des principales vedettes. Le 18 août 1932, Bette Davis épouse Harmon 0. Nelson jr. et trois ans plus tard L'INTRUSE lui vaut son premier Oscar. Mécontente des rôles que lui propose la Warner Bros., Bette Davis décide de la quitter. Un procès s'ensuit. Bette Davis fait courageusement face à la Warner Bros. mais elle perd son procès. Elle est cependant parvenue à attirer l'attention sur elle et les dirigeants de la Warner Bros. vont dès lors lui confier des rôles de plus en plus importants. En 1938, L'INSOUMISE lui apporte un second Oscar. L'Oscar de l'INSOUMISE fait de Bette Davis l'une des vedettes les plus importantes de la Warner. En 1939, VICTOIRE SUR LA NUIT lui vaut une nomination pour l'Oscar mais ce dernier est attribué à Vivien Leigh pour AUTANT EN EMPORTE LE VENT. L'année suivante, nouvelle nomination pour l'Oscar; cette fois-ci, avec LA LETTRE. Bette Davis perd une nouvelle fois, au profit de Ginger Rogers. Le 31 décembre 1940, Bette Davis qui a divorcé deux ans plus tôt de Harmon Nelson Jr. épouse Arthur Farnsworth. Leur union sera brutalement brisée par la mort de Farnsworth trois ans plus tard. Entre temps, LA VIPÈRE permet à Bette Davis d'être nommée à nouveau pour l'Oscar. Ce dernier est accordé à Joan Fontaine pour SOUPÇONS d'Alfred Hitchcock. La même mésaventure se produit en 1942. Nommée pour l'Oscar grâce à UNE FEMME CHERCHE SON DESTIN, Bette Davis voit à nouveau celui-ci lui échapper. C'est Greer Garson (pour Mrs MlNIVER) qui est choisie à sa place. FEMME AIMÉE EST TOUJOURS JOLIE ne lui est pas plus favorable l'année suivante. Régulièrement nommée pour l'Oscar, Bette Davis voit toujours une rivale lui être préférée. En 1946, Bette Davis produit elle-même pour le compte de la Warner Bros LA VOLEUSE. Trois ans plus tard, elle demande à Jack Warner de la libérer de son contrat. Jack Warner accepte et Bette Davis espère ainsi pouvoir trouver des rôles plus à sa mesure. En 1950, elle remplace Claudette Colbert dans ÈVE de Joseph L. Mankiewicz, une brillante satire de l'univers du théâtre et elle obtient une nomination pour l'Oscar. Comme d'habitude, ce dernier lui échappe et c'est Judy Holliday qui reçoit la récompense pour COMMENT L'ESPRIT VIENT AUX FEMMES. Le 1er mai 1947 nait la première fille de Bette Davis, Barbara, dont le père est William Grant Sheny que Bette Davis a épousé deux ans plus tôt. En 1949, Bette Davis divorce de William Grant Sherry et se marie le 28 juillet 1950 avec Gary Merrill, son partenaire d'ÈVE. En 1952, Bette Davis accepte de jouer un petit rôle, celui d'une femme invalide dans APPEL D'UN INCONNU de Jean Negulesco dont Gary Merrill est la vedette et, la même année, THE STAR lui vaut une neuvième nomination pour l'Oscar mais, à nouveau, Bette Davis voit la récompense lui échapper et c'est Shirley Booth (pour REVIENS PETITE SHEBA) qui lui est préférée. LE SEIGNEUR DE L'AVENTURE de Henry Koster permet à Bette Davis de retrouver le personnage de la reine Elizabeth d'Angleterre qu'elle avait joué seize ans plu' tôt face à Errol Flynn mais Bette Davis comprend également que sa carrière a atteint un point critique et ses films deviennent de moins en moins nombreux. 1961 se révèle pourtant une année particulièrement faste. Frank Capra fait d'elle la vedette de son film MILLIARDAIRE POUR UN JOUR et Robert Aldrich l'oppose à Joan Crawford dans QU'EST-IL ARRIVE A BABY JANE?, un film d'angoisse qui obtient un grand succès public et attire à nouveau l'attention sur Bette Davis. Le film vaut également à Bette Davis une nouvelle nomination pour l'Oscar mais ce dernier est attribué à Ann Bancroft pour MIRACLE EN ALABAMA d'Arthur Penn. Quelques mois plus tôt, déçue par l'attitude d'Hollywood et craignant d'être oubliée, Bette Davis avait publiée une annonce : "Mère de trois enfants - 10, 11 et 15 ans - Divorcée. Américaine. Trente ans d'expérience dans le cinéma. Toujours en vie et de meilleure humeur qu'on ne le dit. Cherche emploi à Hollywood. Expériences à Broadway". Bette Davis ne trouvera pourtant plus de grands rôles à Hollywood et son activité va se partager notamment entre l'Angleterre où elle sera la vedette de plusieurs films d'angoisse, l'Italie (on la verra dans L'ARGENT DE LA VIEILLE de Luigi Cornencini) et la télévision (UNE ETRANGE DISPARITION fera d'elle la mère de Faye Dunaway). En 1960, Bette Davis avait divorcé de Gary Merrill dont elle avait eu deux enfants, Margo et Michael. Elle est morte à Paris le 6 octobre 1989.

Filmographie

  Bette Davis


Affiche de La lettre
La lettre

Affiche de Eve
Eve

Affiche de Les cadavres ne portent pas de costard
Les cadavres ne portent pas de costard

Affiche de Qu
Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







54 visiteurs connectés