Cinéma >Les réalisateurs > Danny Boyle

Danny Boyle
Réalisateur, Producteur

Biographie

  Danny Boyle


Né le 20 octobre 1956 à Manchester, Danny Boyle débute au théâtre, où il dirige la Joint Stock Theatre Company. En 1982, il rejoint, en tant que directeur artistique, le Royal Court Theatre, où il occupera les fonctions de directeur adjoint entre 1985 et 1987. Durant cette période, Boyle verra son travail récompensé par plusieurs prix, et dirigera cinq pièces pour la Royal Shakespeare Company. Vers la fin des années 80, Boyle gagne les rangs de la BBC 2, où il officie comme producteur et comme réalisateur. Il a à son actif plusieurs téléfilms, comme "Arise Go Now", "Not Even God Is Wise Enough", "For The Greater Good", "The Hen House", "The Dolorean Tapes", "The Night Watch", "Scout", et une série, "Mr Wroe's Virgins", qui le fit connaître du grand public. Sa rencontre, à cette époque, avec Andrew MacDonald (producteur) et John Hodge (scénariste) va l'aider à franchir le fossé qui sépare télévision et cinéma. En 1993, le trio met au point le scénario de Petits meurtres entre amis, avec un certain Ewan McGregor. Une histoire de meutre qui tourne très, très mal et qui rencontre, partout où il est présenté, un vif succès critique et commercial. Mais c'est Trainspotting, une dérive existentielle trash et speedée sur fond de drogue et de techno, qui fera la célébrité du duo Boyle/McGregor. Tiré d'un roman d'Irvine Welsh, Trainspotting est aujourd'hui considéré comme le film générationnel des années 90, œuvre culte absolue d'une fin de siècle violente et désaxée. Après avoir refusé de réaliser Alien, la résurrection, Boyle se consacre finalement à un projet moins ambitieux, l'histoire d'un kidnapping qui tourne plutôt bien dans Une vie moins ordinaire. Pour l'occasion, il retrouve une troisième fois son acteur fétiche Ewan McGregor, qu'il met cette fois dans le bras de Cameron Diaz, jolie victime du syndrome de Stockholm. En 1998, Danny Boyle réalise un premier épisode d'un triptyque sur des amours extraterrestres intitulé Alien Love Triangle, avec Kenneth Branagh et Helena Bonham Carter. Alors qu'il devait réaliser les deux suivants (et le tout sortirait réuni, sous la forme d'un long métrage), la Miramax décide de confier la réalisation des deux autres sketches à d'autres réalisateurs. Du coup, le fier Ecossais se consacre pleinement à l'adaptation du roman d'Alex Garland, La plage, et met en vedettes Leonardo DiCaprio (dans son premier vrai rôle après Titanic) et les Français Virginie Ledoyen et Guillaume Canet. De l'enfer des rivages thaïlandais à ceux de la Tamise, il n'y a qu'un pas et 3 ans que Boyle franchit allègrement en réinventant le film de zombie avec 28 jours plus tard où un jeune homme se réveille d'un coma, seul survivant, dans une ville de Londres entièrement dévastée par un virus mortel et zombifiant. Aujourd'hui de retour dans son Angleterre natale, le réalisateur se tourne vers des nourritures plus spirituelles avec Millions, un conte catolico-social sur un petit garçon récupérant par hasard le butin du cambriolage du siècle avant le passage de l'Angleterre à l'euro. Ca c'est de l'actu-fiction !

Filmographie

  Danny Boyle


Affiche de Sunshine
Sunshine

Affiche de 28 jours plus tard
28 jours plus tard

Affiche de Petits meurtres entre amis
Petits meurtres entre amis

Affiche de Trainspotting
Trainspotting












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2021







92 visiteurs connectés