Cinéma >Les acteurs > Frédéric Diefenthal

Frédéric Diefenthal
Acteur

Biographie

  Frédéric Diefenthal


Frédéric Diefenthal, né à Saint-Mandé, en banlieue parisienne, le 26 juillet 1968, abandonne ses études secondaires à l'âge de 15 ans pour se lancer dans la coiffure, après quelques essais infructueux dans l'hôtellerie. Alors qu'il effectue son apprentissage, il accompagne un ami comédien à une audition et c'est le flash : il sera comédien. Après trois ans d'hésitations, il se décide à suivre des cours de théâtre, ceux prodigués par Dominique Viriot, et entame sa carrière professionnelle en 1990 en enchaînant courts métrages (dont le remarqué Max le voyou, qui sera sélectionné à Cannes et à Clermont-Ferrand) et téléfilms ("Les ritals" et "Billy", tous deux signés Marcel Bluwal). Premier rôle au cinéma en 1991 dans La totale, où il incarne un voyou qui vole son sac à Miou-Miou, suivi par des participations plus importantes dans, notamment, Une histoire d'amour à la con (réalisé par Henri-Paul Korchia, l'auteur de Max le voyou), Capitaine Conan de Tavernier et, surtout, Douce France, de Malik Chibane, dont il assure la vedette. Personnage récurrent de la série "Le juge est une femme" (dont le rôle-titre est tenu par Florence Pernel), Diefenthal décroche finalement la timbale en passant une bonne audition devant Luc Besson pour incarner le personnage du jeune flic de Taxi. Le succès est immédiat (et foudroyant), et Frédéric Diefenthal se voit bientôt offrir de tourner Taxi 2. Entre-temps, il aura incarné le mari de la débordée Elsa Zylberstein dans Je veux tout, et se retrouve une deuxième fois dans la peau d'un flic à l'écran ce mois-ci, en accompagnant Richard Anconina dans la sordide enquête qui sert de fil conducteur à Six-Pack. Il est aujourd'hui un sympathique dépanneur en électricité qui tombe amoureux de la mystérieuse Sophie Marceau dans Belphégor, le fantôme du Louvre. Depuis, il a tourné pour la première fois sous la direction de Raoul Ruiz dans Les âmes fortes, avec Charles Berling et Laetita Casta, et a composé une hallucinante femme dans un bar de nuit pour Une affaire privée de Guillaume Nicloux. Méconnaissable. On le retrouve dans sa silhouette la plus célèbre, celle d’Emilien, flic qui rempile dans Taxi 3. Avec Dédales, il reste du bon côté des forces de l’ordre mais se laisse pousser la barbe pour devenir un profiler aux méthodes étonnantes (en état de transe, il peint ses visions). Et il a déjà mis deux autres films en boîte : Les acharnés, avec Bernard Giraudeau, et L’incruste, une comédie dans laquelle, gentil copain, il se fait squatter par un pote un peu magouilleur (Titoff).

Filmographie

  Frédéric Diefenthal


Affiche de Taxi 3
Taxi 3

Affiche de Nos amis les flics
Nos amis les flics

Affiche de Avant qu
Avant qu'il ne soit trop tard

Affiche de Une affaire privée
Une affaire privée












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







64 visiteurs connectés