Cinéma >Les actrices > Jane Fonda

Jane Fonda
Actrice

Biographie

  Jane Fonda


Née le 21 décembre 1937 à New York, New York (Etats-Unis)

Fille de l'acteur Henry Fonda, soeur de Peter Fonda et tante de Bridget Fonda.

Baignant dès son plus jeune âge dans un univers artistique, Jane Fonda débute sa carrière de comédienne au théâtre aux côtés de son père, à qui elle donne la réplique dans les pièces Country girl (1954) et The Male animal (1955). Suivant les cours de Lee Strasberg, elle se produit en 1960 à Broadway dans There was a little girl, monté par Joshua Logan. Après un passage remarqué chez des réalisateurs de renom comme George Cukor (Les Liaisons coupables) et Edward Dmytryk (La Rue chaude), elle entame une carrière européenne, apparaissant notamment dans Les Félins (1963) de René Clément et tournant à quatre reprises sous la direction de celui qui deviendra son futur mari, Roger Vadim : La Ronde (1964), La Curée (1966), Barbarella (1968) et Histoires extraordinaires .

Aux Etats-Unis, ses prestations de fugitive sudiste et de jeune épouse coquette aux côtés de Robert Redford dans La Poursuite impitoyable (1966) et Pieds nus dans le parc (1967) viennent renforcer son statut de sex symbol international. Souhaitant casser cette image de jolie poupée au sourire angélique qui lui colle à la peau, Jane Fonda danse à en perdre la raison dans On achève bien les chevaux (1969) et campe une prostituée en danger dans Klute (1971), une performance pour laquelle elle remporte l'Oscar de la Meilleure actrice. Choisissant dès lors ses rôles en fonction de ses préoccupations idéologiques, comme celui d'Ibsen dans Maison de poupée (1973), elle prend fait et cause contre le fascisme, la guerre au Vietnam et le nucléaire, symbolisant son militantisme à travers Julia (1977), Le Retour (1978) et Le Syndrome chinois (1979).

Ses prises de position anticonformistes l'ayant écartée des studios, Jane Fonda effectue, au début des années 80, un retour en force comme productrice et interprète La Maison du lac (1981), un film émouvant qui lui permet de renouer une dernière fois avec son père à l'écran. Cédant ensuite à la mode de l'aérobic avec la publication de son ouvrage Jane Fonda's workout book, elle ne tourne que sous la direction de metteurs en scène "progressistes" qu'elle affectionne : Norman Jewison pour Agnès de Dieu (1985), Sidney Lumet pour Le Lendemain du crime (1986) et Martin Ritt pour Stanley & Iris (1989).

Eloignée pendant environ quinze ans du métier d'actrice, elle accepte en 2004 de retrouver les plateaux de cinéma pour incarner devant la caméra de Robert Luketic la drôle de belle-mère de Jennifer Lopez dans la comédie Sa mère ou moi. Elle se fait alors de plus en plus fréquente à l'écran, et décide de tourner dans la production française Et si on vivait tous ensemble ? (2011), où elle donne la réplique à Pierre Richard, Claude Rich et Geraldine Chaplin.

Filmographie

  Jane Fonda


Affiche de On achève bien les chevaux
On achève bien les chevaux

Affiche de Sa mère ou moi !
Sa mère ou moi !

Affiche de La poursuite impitoyable
La poursuite impitoyable

Affiche de Le syndrome chinois
Le syndrome chinois












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2024







454 visiteurs connectés