Cinéma >Les actrices > Karole Rocher

Karole Rocher
Actrice, Réalisatrice

Biographie

  Karole Rocher


C'est en 1995 que Karole Rocher, née en 1974 dans le Val-d'Oise, débute sa carrière de comédienne aux côtés de Romain Duris en apparaissant dans un clip musical de Princess Erika réalisé par Olivier Dahan : "Faut qu'j travaille". Mais c'est l'année suivante qu'elle se voit confier son "vrai" premier rôle par le réalisateur franco-algérien Rachid Bouchareb dans L''honneur de ma famille, avec Roschdy Zem, une fiction télévisée commandée par Arte.

Elle rencontre la réalisatrice Sylvie Verheyde, en 1997, qui l'entraîne à faire ses débuts au cinéma dans son premier film, Un frère, dans lequel Karole Rocher interprète une jeune fille désespérément attachée à son premier amour. Elle donne d'ailleurs la réplique à Emma de Caunes et Jeannick Gravelines. Alors que son interprétation est remarquée et appréciée par le public et les critiques, Karole Rocher devient une jeune comédienne prometteuse mais dont les propositions ne coulent pas à flot.

Il faut attendre l'année 2000 pour la revoir au cinéma tenir un rôle, secondaire certes, mais à la hauteur de son talent, dans le film dramatique Sauve-moi, de Christian Vincent, où elle retrouve Roschdy Zem. La même année, Sylvie Verheyde lui propose à nouveau de jouer dans son film Princesses, comédie dramatique produite par Cédric Klapisch et Bruno Levy. En 2001, on la remarque devant la caméra d'Anne Fontaine dans Comment j'ai tué mon père aux côtés de pointures telles que Charles Berling et Michel Bouquet, puis on la voit apparaitre, deux ans plus tard, dans le drame Adieu d'Arnaud des Pallieres, avec Michael Lonsdale. Elle s?essaie également à la réalisation d'un documentaire sur la musique en 2003, Who's the Boss : Boss of Scandalz Strategyz avec Cédric Jimenez et dans lequel on suit des groupes de hip-hop français et plus particulièrement Joey Starr, qu'elle retrouvera plus tard.

Karole Rocher, bouleversante et investie dans chacune de ses interprétations, a une carrière plutôt basée sur des seconds rôles. Elle est souvent l'acolyte de quelqu'un, comme dans Scorpion de Julien Seri (avec Clovis Cornillac), en 2007. L'année suivante, s'ensuit une troisième collaboration avec Sylvie Verheyde dans Stella où elle joue la mère du personnage éponyme interprété par Léora Barbara, aux côtés de Benjamin Biolay qui débute à cette époque dans la comédie.

En 2009, Maïwenn lui propose de jouer son propre rôle dans le très remarqué Bal des actrices, dans lequel elle donne la réplique à un panel d'actrices françaises telles que Karin Viard, Jeanne Balibar, Romane Bohringer, Julie Depardieu, Marina Foïs et d'autres... Dans le film, elles sont toutes au même niveau et partagent l'affiche ensemble. Une affiche qui a, par ailleurs, fait polémique puisque les comédiennes ont posé nues. Sur le tournage, Karole Rocher retrouve notamment Joey Starr. Elle fait aussi une apparition dans un clip musical du chanteur français Benjamin Biolay, "Dans ta bouche", réalisé par Laetitia Masson.

Imposant de plus en plus son caractère de femme honnête, rebelle, au regard sombre, elle remet un pied à la télévision avec la série policière Braquo, écrite et réalisée par Olivier Marchal, où elle campe le rôle récurrent du Lieutenant Roxane Delgado avec Nicolas Duvauchelle et Jean-Hugues Anglade. Karole Rocher est de plus en plus familière du public. Elle enchaine les petits rôles dans Vitrage à la corde (TV) (2009), Bus Palladium (2009), ou encore Les Yeux de sa mère (2010) aux côtés de Catherine Deneuve, avant de retrouver Maïwenn dans sa troisième réalisation avec le film Polisse, en 2011. Au casting, elle retrouve également tout le groupe du Bal des actrices, qui campe cette fois, le bal d'une brigade des mineurs dont on voit le quotidien réaliste et difficile. Présenté au Festival de Cannes, Polisse est récompensé du Prix du Jury, par Robert De Niro.

Après avoir foulé le tapis rouge, l'année 2011 semble plus fructueuse pour Karole Rocher, notamment avec le drame sur fond de lutte des classes Les Neiges du Kilimandjaro réalisé par Robert Guédiguian, où elle joue la mère de Grégoire Leprince-Ringuet. Fidèle à Sylvie Verheyde, elle accepte avec plaisir encore une fois de s'afficher dans son nouveau film : Confession d'un enfant du siècle, avec Pete Doherty, Charlotte Gainsbourg, et August Diehl.

A la fois collègue et amie proche de Joey Starr, on la voit dans le clip du rappeur, "Jour de sortie", pour la promotion de son nouvel album qui sort en novembre 2011.


Auteur : Yoni Nahum

Filmographie

  Karole Rocher


Affiche de Stella
Stella

Affiche de Le bal des actrices
Le bal des actrices

Affiche de Bus Palladium
Bus Palladium

Affiche de Comment j
Comment j'ai tué mon père












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







66 visiteurs connectés