Cinéma >Les actrices > Kelly MacDonald

Kelly MacDonald
Actrice

Biographie

  Kelly MacDonald


Kelly Macdonald ne se plonge dans la comédie qu'à ses 20 ans. Après plusieurs petits boulots, et un premier rôle pour la télévision (Flowers of the Forest), elle remarque une annonce pour le casting d'un petit film indépendant dans le bar où elle est serveuse. Elle passe l'audition, et se retrouve ainsi à l'affiche du Trainspotting de Danny Boyle en 1996, film culte générationnel qui la propulse sur le devant de la scène britannique.

Sa composition remarquée du personnage de Diane lui ouvre immédiatement les portes des rôles importants, comme pour De la part de Stella, ou les films à costumes Cousin Bette et l'oscarisé Elizabeth en 1998, qui la font côtoyer de grands noms, tels que Jessica Lange, Bob Hoskins, Cate Blanchett ou encore Geoffrey Rush. Un début en fanfare pour la jeune actrice qui, loin de la griser, lui donne la possibilité de prendre part aux projets qui lui tiennent à c'ur. Après les fresques à grand spectacle, la comédienne retourne donc à un cinéma indépendant plus stimulant pour elle.

On la retrouve ainsi à l'affiche de Splendeur de Gregg Araki, La Fin de l'innocence sexuelle de l'audacieux Mike Figgis, ou l'ambitieux Gosford Park de Robert Altman. Des projets toujours atypiques qui l'imposent petit à petit comme une actrice talentueuse mais surtout, exigeante. Dans les années 2000, ces expériences lui donnent des ailes pour s'allier à des projets de plus grande ampleur, comme la mini-série anglaise State of Play, ou des productions hollywoodiennes telles que Neverland, aux côtés de Johnny Depp et Kate Winslet.

Tout en continuant les longs métrages originaux, elle se permet dorénavant des films plus grand public : elle se retrouve ainsi confrontée à Nanny McPhee, puis rejoint les nouvelles aventures de Lassie en 2005. L'actrice franchit enfin l'Atlantique en 2007 pour le film de Joel et Ethan Coen, No Country for Old Men, qui lui offre sa première nomination aux BAFTA. Décidément à l'aise aux États-Unis, Kelly Macdonald y tourne ensuite Choke en 2008 (d'après Chuck Palahniuk), puis Dans la brume électrique, une envoûtante escapade américaine de Bertrand Tavernier.

L'actrice est même nominée à deux reprises aux Golden Globes pour son rôle dans la série événement de Martin Scorsese, Boardwalk Empire. Elle ne revient en Grande-Bretagne qu'en 2011 pour, entre autres, prendre part au dernier volet de la saga Harry Potter, sous les traits de Helena Serdaigle. L'année suivante, elle prête pour la première fois sa voix à un film d'animation avec Rebelle, des studios Pixar, et rejoint le casting 4 étoiles d'Anna Karenina du Britannique Joe Wright.

Auteur : Thibaud Gomes-Leal

Filmographie

  Kelly MacDonald


Affiche de Trainspotting
Trainspotting

Affiche de Dans la brume électrique
Dans la brume électrique

Affiche de Neverland
Neverland

Affiche de My Life So Far
My Life So Far












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







61 visiteurs connectés