Cinéma >Les actrices > Marthe Villalonga

Marthe Villalonga
Actrice

Biographie

  Marthe Villalonga


Participant aux spectacles de théâtre organisés dans son village natal, Marthe Villalonga étudie l'art dramatique au Conservatoire d'Alger. Installée à Paris, elle se produit sur scène, jouant les pièces Purée de nous z'otres, Je veux voir Mioussov ou encore Mesure sur mesure, et à la télévision, dans les séries Janique aimée (1963), Les Saintes chéries (1965) et Agence intérim (1969). Elle apparaît pour la première fois au cinéma, aux côtés d'Annie Girardot dans Déclic et des claques (1965) de Philippe Clair.

Actrice fidèle à André Cayatte (La Mandarine (1972), Il n'y a pas de fumée sans feu , Verdict (1974) et A chacun son enfer (1977)), elle accède à la consécration avec son personnage de mère abusive de Guy Bedos dans les deux comédies d'Yves Robert : Un éléphant, ça trompe énormément (1976) et Nous irons tous au paradis (1977). Alter ego féminin de Robert Castel, Marthe Villalonga est souvent cantonnée dans des rôles de mère Pied-noir exubérante, comme en témoignent ses prestations dans Inspecteur la Bavure (1980) et Banzaï (1983) aux côtés de Coluche, Trois hommes et un couffin (1985) et Pizzaiolo et Mozzarel . Elle côtoie à quatre reprises Roger Hanin à l'écran, incarnant son épouse dans Le Sucre (1978), Le Coup de sirocco (1979), Le Grand carnaval (1983) et sa mère dans La Baraka (1982).

A partir de 1985, elle explose au petit écran en interprétant la très populaire femme de ménage Rose Plouhannec dans la série télévisée Maguy. Marthe Villalonga se montre également à l'aise dans un registre plus dramatique, faisant preuve de sensibilité sous la direction d'André Techiné dans Les Innocents (1987), Alice et Martin (1998) et Ma saison préférée (1993), où elle campe de manière inattendue et remarquable la mère de Catherine Deneuve et de Daniel Auteuil. Très active au théâtre et à la télévision (Tramontane (1999), Docteur Sylvestre , Judicaël (2001), Le Divin enfant , Nés de la mère du monde ), elle revient épisodiquement au cinéma en étant à l'affiche du Lait de la tendresse humaine (2001), de la comédie Lovely Rita (2003) aux côtés de Christian Clavier et en prêtant ses traits à Ma Dalton dans Les Dalton (2004).

Filmographie

  Marthe Villalonga


Affiche de Les Uns et les autres
Les Uns et les autres

Affiche de Les Dalton
Les Dalton

Affiche de Inspecteur la bavure
Inspecteur la bavure

Affiche de Banzaï
Banzaï












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







117 visiteurs connectés