Cinéma >Les acteurs > Martin Lawrence

Martin Lawrence
Acteur, Réalisateur

Biographie

  Martin Lawrence


Né le 16 avril 1965 à Francfort, où son militaire de père était stationné, Martin Lawrence grandit à New York et fait ses débuts de comédien à Washington. Commence alors pour lui la tournée des cabarets : le Wise Guy, The Cellar, Chuckle's, Dangerfield's et Rascal's à New York, The Comedy Store et The Improvisation à Los Angeles. Il se fait ensuite connaître dans des émissions aussi réputées outre-Atlantique que "Stand-Up Spotlight", "Comic Live Strip", "An Evening at the Improv", et "It's Showtime at the Apollo". En 1985, il débute dans une série télévisée, "What's Happening Now", dans laquelle il tiendra un rôle jusqu'à la saison 87/88. En 1989, il débute au cinéma dans Do the right thing, de Spike Lee, avant d'enchaîner House Party 1 et 2. Révélé au public international dans le film de Michael Bay, Bad boys, aux côtés de Will Smith, il a produit et interprété la série comique "Martin", qui lui valu de nombreuses récompenses prestigieuses. Il a également présenté, durant deux saisons, l'émission HBO "Russell Simmons", et a triomphé au Radio City Music Hall de New York lors de son apparition dans "Def Comedy Jam". En 1997, il écrit, produit (en tant que producteur exécutif), interprète et réalise A Thin Line Between Love and Hate. Un an plus tard, il tourne aux côtés de Tim Robbins dans Rien à perdre et interprète un homme au bout du rouleau, qui vient d’apprendre que sa femme le trompe avec son patron. Victime d’une tentative de vol de voiture, il sait qu’il n’a plus rien à perdre… Son premier vrai film en tant que vedette, et sa révélation sur la scène internationale. L’année suivante, dans la comédie carcérale Life de Ted Demme, Martin Lawrence partage à nouveau l’affiche avec Eddie Murphy, qu'il avait rencontré sur le tournage de Boomerang en 1992. On le voit ensuite en cambrioleur repenti dans Flic de haut vol, aux côtés de Luke Wilson. Jonglant régulièrement entre les rôles de flic et les rôles de gangster, parfois jouant même les deux en un, Lawrence apparaît en agent fédéral déguisé en vieille femme pour assurer la protection d’une belle et jolie témoin dans la comédie scato Big mamma de Raja Gosnell. Il passe à nouveau du côté obscur de la comédie ratée dans Escrocs, de Sam Weisman, en incarnant un cambrioleur malchanceux aux côtés de Danny DeVito. En 2002, l’acteur s’offre un petit voyage dans le temps (manière Les visiteurs) avec Le chevalier black, avant de devenir un gardien de nuit rêvant d’une carrière de flic dans National security de Dennis Dugan. Après autant de comédies franchement peu recommendables, le voici aujourd’hui de retour en flic pur et dur dans Bad boys II, qui lui permet de retrouver les faveurs du public de films d’action. Il y reprend, aux côtés de Will Smith, le rôle de Marcus Burnett, ce rôle-même qui l’avait révélé au grand public il y a déjà huit ans.

Filmographie

  Martin Lawrence


Affiche de Rien à perdre
Rien à perdre

Affiche de Basket academy
Basket academy

Affiche de Le Chevalier black
Le Chevalier black

Affiche de Flic de haut vol
Flic de haut vol












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2019







129 visiteurs connectés