Cinéma >Les acteurs > Mathieu Amalric

Mathieu Amalric
Acteur, Réalisateur

Biographie

  Mathieu Amalric


Mathieu Amalric, né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine, est un acteur et un réalisateur français de cinéma. Il s'est vu décerner le César du meilleur espoir masculin en 1997 pour Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin, puis deux fois le César du meilleur acteur : en 2005 pour Rois et Reine d'Arnaud Desplechin et en 2008 pour Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel.

Mathieu Amalric est le fils de Jacques Amalric, correspondant étranger au journal Le Monde et éditorialiste à Libération, et de Nicole Zand, critique littéraire au journal Le Monde d'origine juive polonaise. Il a eu deux enfants avec Jeanne Balibar dont il s'est séparé au début des années 2000.

Après s'être essayé aux classes préparatoires littéraires, il débute au cinéma comme accessoiriste et cantinier. En 1987, il est stagiaire à la mise en scène du film Au revoir les enfants de Louis Malle. En 1996, il est remarqué dans Le Journal du séducteur de Danièle Dubroux. Il joue ensuite, le rôle de Paul Dedalus dans Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin qui lancera sa carrière, et pour lequel il reçoit le César du meilleur espoir masculin en 1997. Il s'impose alors à la fin des années 1990 comme un des acteurs les plus en vue du cinéma d'auteur, jouant généralement des intellectuels fantasques, exubérants ou dépressifs. Il reçoit en 2005, le César du meilleur acteur pour Rois et Reine, un film de son metteur en scène fétiche Arnaud Desplechin.

Réalisateur de cinéma, Mathieu Amalric est également l’auteur d'un film autobiographique Mange ta soupe en 1997, puis surtout du Stade de Wimbledon (2001) pour lequel il offre un rôle à Jeanne Balibar. En 2003 il présente La Chose publique à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

Deux ans plus tard, il tourne un rôle secondaire sous la direction de Steven Spielberg dans le film Munich. En 2008, Mathieu Amalric obtient le second César du meilleur acteur de sa carrière pour son rôle de journaliste atteint du locked-in syndrome dans Le Scaphandre et le Papillon de Julian Schnabel. Il est cependant absent de la cérémonie en raison du tournage de Quantum of Solace, dans lequel incarne Dominic Greene, le redoutable homme d'affaire, ennemi de James Bond. Mathieu Amalric qui s'est fait représenter lors de la soirée, a déploré que son discours de remerciements ait été en partie coupé, omettant un passage où il critiquait le rôle des multiplexes et le manque de plus en plus flagrant de subventions pour les salles d'art et d'essai.

Filmographie

  Mathieu Amalric


Affiche de La question humaine
La question humaine

Affiche de De la guerre
De la guerre

Affiche de Quantum of Solace
Quantum of Solace

Affiche de Mesrine : L
Mesrine : L'Ennemi public n°1












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2019







135 visiteurs connectés