Cinéma >Les acteurs > Mathieu Demy

Mathieu Demy
Acteur, Réalisateur, Producteur

Biographie

  Mathieu Demy


Mathieu Demy, né le 15 octobre 1972 à Paris, a de qui tenir puisqu'il est le fils des cinéastes Jacques Demy et Agnès Varda. Présent, dès l'enfance, dans certains films de sa mère (c'est notamment l'enfant de l'héroïne, exilée à Los Angeles, de Documenteur), c'est encore sous l'égide de celle-ci qu'il fait ses véritables débuts cinématographiques en 1987, en ado passionné de jeux vidéo – et accessoirement fils de Jane Birkin – dans Kung-fu master. En 1993, le jeune réalisateur Antoine Desrosières lui confie la vedette de son premier film, A la belle étoile, l'éducation sentimentale d'un jeune homme des années 90. Le film n'est pas un triomphe public mais un réel succès d'estime. Toujours est-il que Mathieu Demy est lancé, et c'est véritablement le succès de Jeanne et le garçon formidable qui en fait un jeune espoir du cinéma français. Il incarne, dans cette charmante comédie musicale, une jeune homme atteint du sida et qui, par amour et pour l'épargner, quitte la jeune femme dont il est amoureux. Lunaire, décalé, il est Le New Yorker du film de Benoît Graffin, jeune Français sans le sou exilé à New York qui se fait débaucher par une jeune et riche Américaine pour jouer dans un snuff-movie. Stagiaire à la réalisation sur une série télé pour adolescents dans Mes amis, il y fait chanter son patron qui a commis un meurtre : encore un rôle mi-figue mi-raisin pour un comédien qui joue constamment sur le fil de la dérision et du drame. On le retrouve en petite frappe qui double un trafiquant de drogue dans Les marchands de sable, mais c'est sa formidable incarnation de Simon, personnage central de Quand on sera grand, qui est, à ce jour, son meilleur rôle. Celui d'un plus-ado-pas-encore-adulte qui doit faire face à ses responsabilités quand sa petite amie lui annonce sa prochaine paternité. Acteur en phase de désintoxication dans la comédie satirique de Benoît Cohen, Les acteurs anonymes, ex de Audrey Tautou dans Dieu est grand, je suis toute petite, on retrouve ensuite Mathieu en haut de l'affiche du Nouveau Jean-Claude, où il incarne l'imbécile heureux (livreur de pizzas la nuit, mime-statue le jour !). Il apparaît alors dans un registre radicalement différent, en défenseur enragé de la cause arménienne dans le film de Robert Kechichian, Aram, aux côtés de Simon Abkarian. Après avoir retrouvé Benoît Cohen pour Nos enfants chéris où il joue un père de famille trentenaire qui tombe par hasard sur un amour de jeunesse (Romane Bohringer), et été un scientifique héritant du haras de son défunt frère dans Mister V, il affronte la vendetta muette d’un village corse dans Le silence, et est aujourd’hui le héros – un médecin qui plaque tout pour monter un groupe de rock – de Qui m’aime me suive. A noter par ailleurs que Mathieu Demy a déjà réalisé deux courts métrages : Le plafond et La bourde, dont il tient les rôles principaux. Un long ne devrait sans doute pas tarder.

Filmographie

  Mathieu Demy


Affiche de Les Conquérants
Les Conquérants

Affiche de Un fil à la patte
Un fil à la patte

Affiche de Après la pluie, le beau temps
Après la pluie, le beau temps

Affiche de Documenteur
Documenteur












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2019







124 visiteurs connectés