Cinéma >Les actrices > Mathilde Seigner

Mathilde Seigner
Actrice

Biographie

  Mathilde Seigner


Mathilde Seigner, née en 1968, est la petite-fille de Louis Seigner, pilier de la Comédie-Française, la nièce de la comédienne Françoise Seigner et la sœur cadette d'Emmanuelle Seigner. Ouf ! Difficile de se faire un prénom au milieu d'une famille aussi prestigieuse ? Pas tant que ça puisque Mathilde ne cesse plus de tourner depuis ses débuts sur grand écran, en 1993, après avoir suivi une formation au cours Florent. Premier rôle dans l'ombre de sœurette dans Le sourire, de Claude Miller, puis Mathilde explose dans le rôle d'une ouvrière, jeune mère d'une adolescente dans le très joli Rosine, de Christine Carrière. Un rôle en demi-teinte qui ne laisse pas présager du caractère bouillonnant de la comédienne, qui impose en quelques films une figure forte en gueule et haute en couleur, à l'image de la serial-killeuse de Francorusse, de la transformiste ès-Johnny Hallyday de Nettoyage à sec, de la ravissante idiote de Vive la république ! et, surtout, de l'épileuse de choc de Vénus Beauté (Institut), qui lui vaut finalement la reconnaissance du grand public. Au théâtre, elle s'est illustrée dans des classiques tels que "Le médecin malgré lui", "L'avare", "Les fourberies de Scapin" ou "Les caprices de Marianne", mais aussi dans des pièces plus contemporaines, comme "Et s'il n'en restait qu'un", de Françoise Dorin. Mais le cinéma lui rend bien un amour qui va croissant : présentatrice météo vedette qui revient dans sa ville natale dans le doux-amer Le bleu des villes, elle est une femme trompée par un mari qui lui préfère sa mère dans Belle maman, et une actrice porno en pleine crise existentielle dans Le cœur à l'ouvrage. Alitée dans une chambre d'hôpital mais pleine d'allant dans La chambre des magiciennes, elle doit résister au charme vénéneux de Sergi Lopez dans Harry, un ami qui vous veut du bien, et aux acidités proférées par un vieux paysan (Michel Serrault) alors qu'elle rachète sa ferme dans Une hirondelle ne fait pas le printemps. Un peu noyée dans le chœur des comédiens du Lait de la tendresse humaine, Mathilde Seigner se fait ensuite kidnapper son enfant par une femme atteinte de la “maladie du roi George” dans Betty Fisher et autres histoires, réalisé par son metteur en scène fétiche, Claude Miller (troisième film en commun). Elle devient aujourd'hui flic pour Philippe Harel, dans Tristan, film noir où elle devra confondre un tueur en série qui use de son charme pour venir à bout de ses victimes.

Filmographie

  Mathilde Seigner


Affiche de Quelque chose à te dire
Quelque chose à te dire

Affiche de Trésor
Trésor

Affiche de Camping
Camping

Affiche de Une hirondelle a fait le printemps
Une hirondelle a fait le printemps












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2019







133 visiteurs connectés