Cinéma >Les acteurs > Nicolas Giraud

Nicolas Giraud
Acteur

Biographie

  Nicolas Giraud


Nicolas Giraud passe son enfance dans le petit village du Chay en Charente-Maritime. A 16 ans, peu enclin à faire de longues études, il entame un CAP maçonnerie avant de se diriger très rapidement vers la prothèse dentaire. En 1999, alors que la comédie Liberté-Oléron de Bruno Podalydès se tourne dans l'île du même nom, il décide avec un ami de participer au casting. Il décroche un petit rôle et ces quelques jours passés sur le tournage font office de révélation. Un an plus tard, il démissionne de son poste de prothésiste dentaire et part faire carrière à Paris. Au début, il enchaine les petits rôles dans des téléfilms ou dans des séries télévisées comme Femmes de Loi, où il incarne sur quelques épisodes, un lieutenant de police.

En 2004, le jeune acteur fait une rencontre importante en la personne de David Oelhoffen, qui le fait tourner dans Sous le bleu, un court métrage où un père et son fils se disputent à propos d'un bleu de travail. Deux ans plus tard, ils retravaillent ensemble pour Nos retrouvailles, porté par Jacques Gamblin. Pour ce rôle de fils en quête d'un père digne de ce nom, Nicolas Giraud reçoit le Prix d'Interprétation Masculine du Festival de la Réunion. Il retourne à la télévision en tant qu'étudiant, dans le téléfilm Candidat libre avec Hippolyte Girardot et Olivier Gourmet. Abonné aux rôles dramatiques, le comédien fait à nouveau forte impression en jeune homme luttant contre la maladie dans Comme une étoile dans la nuit de René Féret. La même année, il est repéré par Pierre Morel, qui lui offre un rôle aux côtés de Liam Neeson dans son thriller Taken. En 2009, Nicolas Giraud ajoute une nouvelle corde à son arc en écrivant et réalisant son premier film, Faiblesses, un moyen métrage sélectionné à la Semaine internationale de la critique du Festival de Cannes. Il ne délaisse pas pour autant sa première passion et on le retrouve sur les écrans dans la comédie de moeurs Je ne dis pas non, aux côtés de Stefano Accorsi et Sylvie Testud, et dans le thriller Vertige de Abel Ferry, qui le propulse en haute-montagne pour une ascension mortelle.

C'est son rôle à contre-emploi dans Adèle Blanc-Sec de Luc Besson, (il interprète un scientifique fou amoureux de Louise Bourgoin) qui le fait connaitre du grand public. Au même moment, Nicolas Giraud retrouve Hippolyte Girardot dans le téléfilm Les Mensonges. De plus en plus demandé, il est à l'affiche de plusieurs films en 2011. Il tient en outre le rôle principal du nouveau long métrage de Patrice Leconte, Voir la mer, qui le plonge en plein ménage à trois avec Pauline Lefevre et Clément Sibony. Après s'être s'imposé au générique d'Un baiser papillon, le premier film de Karine Silla, en compagnie de Vincent Perez, Cécile de France et Elsa Zylberstein, il rejoint Catherine Frot au casting du policier Coup d'éclat. On le verra aussi sur le petit écran dans Les Robins des pauvres, un drame social où il braque des banques avec l'aide de son frère pour donner aux plus pauvres.

Auteur : Sophie Serbini

Filmographie

  Nicolas Giraud


Affiche de Comme une étoile dans la nuit
Comme une étoile dans la nuit

Affiche de Sur ta joue ennemie
Sur ta joue ennemie

Affiche de Vertige
Vertige

Affiche de Taken
Taken












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







64 visiteurs connectés