Cinéma >Les actrices > Sylvie Testud

Sylvie Testud
Actrice, Réalisatrice

Biographie

  Sylvie Testud


Sylvie Testud, aux lointaines origines italiennes, est née le 17 janvier 1971 à Lyon. Après son bac, et parce qu'elle a eu un coup de cœur sans précédent pour Charlotte Gainsbourg dans L'effrontée, elle décide de devenir comédienne. Elle monte alors à Paris sous couvert d'études d'histoires, mais s'attache surtout à suivre, en auditrice libre, l'enseignement du Cours Florent. Elle parfait ensuite sa formation au Conservatoire, dans les classes de Dominique Valadié, de Jacques Lassalle et de Catherine Hiégel, entre 1993 et 1996. Dans l'intervalle, elle trouve des petits rôles au cinéma, notamment dans L'histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse (une jeune fille dans une soirée) et Couples et amants, et c'est un peu par hasard qu'elle décroche son premier grand rôle outre-Rhin, pour un film qui nécessitait une actrice française. Ce sera Maries Lied, le portrait de deux nobles dans la Prusse de 1913, et contre toute attente, le film est un succès qui fait connaître la comédienne en Allemagne, lui permettant de rebondir immédiatement sur un nouveau premier rôle dans la success-story Jenseits der Stille. L'histoire d'une jeune fille dont les parents sont sourds-muets et qui devient une star de la clarinette. Bingo ! Sylvie décroche l'équivalent allemand du César de la Meilleure actrice, devenant une célébrité en Allemagne alors même qu'elle n'est toujours qu'une parfaite inconnue en France ! Ce qui ne durera pas longtemps : pour défier la morosité d'un couple provincial dans le très beau Karnaval, la jeune comédienne acquiert immédiatement ses galons de star montante en France (nomination au César du Meilleur espoir féminin à la clé). Elle réapparaît rapidement au cinéma, d'abord dans un court-métrage de la chef opératrice Caroline Champetier (Marée haute), puis dans une salve de films où la douce intériorité, l'étrange regard bleuté et la violence sourde de la comédienne font des étincelles. Outre La chambre obscure, premier long d'une ex-critique de cinéma, le Sade de Benoît Jacquot dans lequel elle réalise une sympathique participation au côté de Daniel Auteuil, et La captive, où elle se soumet aux désirs de son amant, incarné par Stanislas Merhar, on se souviendra surtout de son interprétation hallucinante et hallucinée de Christine Papin dans Les blessures assassines, qui lui permet toutefois de repartir avec le César du meilleur espoir. Le succès ne semble pas lui monter à la tête. La jeune actrice tourne désormais avec les plus grands, comme Manoel de Oliveira (Je rentre à la maison) mais n'en oublie pas pour autant les moins connus comme Jesse Peretz, pour qui elle accepte d'interpréter une domestique dans The Château, ou encore Antoine Santana et son premier long Un moment de bonheur. Elle est sublime aux côtés de Sergi Lopez dans le dernier film de Manuel Poirier Les femmes…ou les enfants d'abord. Dans Tangos volés, elle s'adonne à la célèbre danse argentine aux bras de Guy ‘Nestor Burma’ Marchand, avant de se retrouver au cœur d'un conflit familial entre Depardieu père et Depardieu fils dans Aime ton père. Après Stupeur et tremblements, où elle incarne un jeune Belge prise dans l'étau d'une multinationale au Japon, elle est l’amante de Sami Bouajila, accessoirement supporter du football-club de Lens, dans Vivre me tue, puis une adorable délinquante qui fait les 400 coups avec une juge d’instruction dans Filles uniques. Aujourd’hui serial-killeuse aux multiples personnalités dans Dédales (son premier rôle de méchante) on l’attend dans pléthore de films, parmi lesquels Je t'aime, je t'adore, avec Manuel Blanc. On l’attend aussi encore en femme écrivain qui assiste, impuissante, à l'emménagement de sa mère (Aurore Clément) et de son piano dans Demain je déménage de Chantal Akerman. Elle tourne actuellement 10 petits blêmes, un drame en forme de huis-clos de Sarah Lévy.

Filmographie

  Sylvie Testud


Affiche de Mange, ceci est mon corps
Mange, ceci est mon corps

Affiche de L
L'idiot

Affiche de Vengeance
Vengeance

Affiche de Lucky Luke
Lucky Luke












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







67 visiteurs connectés