Cinéma >Les actrices > Winona Ryder

Winona Ryder
Actrice, Productrice

Biographie

  Winona Ryder


Née le 29 octobre 1971, Winona Laura Horowitz est originaire d'une petite bourgade du Minnesota, dans le nord des Etats-Unis, appelée... Winona. Elevée dans une communauté rurale de Californie sans électricité, c'est la filleule du pape de la beat generation Timothy Leary et ses parents sont amis d'Allen Ginsberg, poète et romancier, autre grande figure de la culture beatnik. Un peu plus tard, alors qu'elle a à peu près 10 ans, Winona suit ses parents à Petaluma, près de San Francisco, où elle s'initie au théâtre dans un cours de comédie local. A 13 ans, elle fait des essais pour un film intitulé Desert Bloom, mais n'obtient pas le rôle. Le réalisateur David Seltzer la remarque tout de même et l'engage pour son film Lucas. Elle choisit Ryder pour pseudonyme, en référence au chanteur Mitch Ryder, dont un album passait sur la platine de son père au moment où elle devait prendre sa décision quand Seltzer lui réclame son nom définitif pour l'inscrire au générique. Après quelques autres films de moindre importance, Tim Burton la révèle en adolescente gothique (très famille Addams) dans Beetlejuice, où elle fait copain avec les fantômes alors que tout le monde en a peur. Sélectionnée pour le rôle de Mary Corleone dans Le parrain 3, elle se désiste au dernier moment, ayant contracté une grippe qui lui empêche tout mouvement. Mais ce n'est que partie remise puisqu'elle retrouvera Coppola quelques années plus tard pour Dracula. Anecdote au passage : ce Dracula-là devait à l'origine être tourné pour la télévision par Michael Apted, et c'est Winona elle-même qui déposa le script sur le bureau du gros Francis et lui donna l'idée de le réaliser lui-même. Petite amie de Johnny Depp depuis l'âge de 17 ans, leur séparation fit grand bruit, médiatiquement parlant. Passée des rôles d'adolescentes (le dernier, avant Une vie volée, étant celui de Génération 90) à ceux de jeunes adultes, on la retrouve depuis quelques années dans de grosses productions hollywoodiennes (Le temps de l'innocence, La maison aux esprits, les quatre filles du Dr. March, La chasse aux sorcières) aussi bien que dans des films plus indépendants (Le patchwork de la vie). Un tournant vers l'âge adulte difficile à prendre dans la mesure où Winona Ryder, démarrant en flèche une carrière à peine sortie de l'enfance, est restée pendant longtemps une “teenage idol”. Androïde dans Alien, la résurrection, elle effectue de fait un joli tournant, se voit reconnue par la profession en étant membre du jury cannois en 1998, mais ralentit ensuite la fréquence des tournages. Adorable comédienne dont l'angélique présence ralentit un peu le rythme du frénétique Celebrity, elle redevient fragile et vulnérable dans Une vie volée, et reviendra prochainement sous la cornette d'une nonne dans Lost Souls, premier film du chef opérateur Janusz Kominsky. On parle également beaucoup de Winona pour Heathers 2, suite de Fatal games, étonnant psychodrame adolescent devenu culte à l'orée des années 90 et dans lequel elle tenait déjà l'un des rôles principaux.

Filmographie

  Winona Ryder


Affiche de Dracula
Dracula

Affiche de Star Trek
Star Trek

Affiche de Beetlejuice
Beetlejuice

Affiche de Les vies privées de Pippa Lee
Les vies privées de Pippa Lee












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







165 visiteurs connectés