Cinéma >Les réalisateurs > Bruce Beresford

Bruce Beresford
Réalisateur, Acteur, Scénariste, Producteur

Biographie

  Bruce Beresford


Diplômé de l'université de Sydney en 1962, Bruce Beresford débute sa carrière au sein de l'Australian Broadcasting Commission. Après avoir monté des films pour le gouvernement nigérien à la Nigerian Film Unit, il dirige pendant cinq ans le département production du British Film Institute et occupe la fonction de conseiller en matière de cinéma auprès de l'Arts Council of Great Britain.

En 1971, il retourne dans son pays natal et réalise ses propres longs métrages, souvent des satires acerbes des travers de la vie en Australie. En 1972, il écrit et réalise la comédie The Adventures of Barry McKenzie, puis Barry McKenzie holds his own. Bruce Beresford devient rapidement un cinéaste célèbre en participant activement au renouveau du cinéma australien des années 70. En 1976, il remporte le Prix du meilleur réalisateur décerné par l'Australian Film Institute pour Don's party. Sa réputation, qui n'est plus à faire, franchit les frontières avec Le Prix de la sagesse, sélectionné au Festival de Cannes 1978, et surtout avec Héros ou salopards (1980) pour lequel il est cité à l'Oscar du meilleur scénario. Le film est sélectionné en compétition au Festival de Cannes et remporte onze
Australian Film Institute Awards, dont ceux du Meilleur réalisateur et du Meilleur scénario.

C'est en 1982 que Bruce Beresford réalise son premier film américain, le mélodrame Tendre bonheur, dans lequel Robert Duvall incarne un ancien chanteur country alcoolique qui se lie d'amitié avec une femme et son fils. Filmant ses personnages avec une certaine humanité, il enchaîne avec la réalisation en 1986 d'Aux frontières de la ville et de Crimes du coeur, interprété par Diane Keaton, Jessica Lange, Sissy Spacek et Sam Shepard. En 1989, Bruce Beresford signe Miss Daisy et son chauffeur qui obtient neuf citations aux Oscars ; cette histoire d'amitié entre une vieille dame et son chauffeur en remporte quatre, dont celui de la meilleure actrice pour Jessica Tandy et celui du meilleur film. L'année suivante, il dirige Pierce Brosnan dans Mister Johnson, un long métrage
entièrement tourné au Nigeria. Les deux hommes collaboreront à nouveau en 2002 sur Evelyn, un drame dans lequel un père de famille irlandais tente de récupérer la garde de sa fille confiée à une institution religieuse.

Dès lors, nombreuses sont les pointures à vouloir jouer sous la direction du réalisateur : Richard Dreyfuss pour Silent fall (1994), Sharon Stone pour le drame carcéral Dernière danse (1996), Cate Blanchett et Glenn Close pour Paradise road (1997) ou encore Vincent Perez pour Alma la fiancée du vent (2001). En 1999, Bruce Beresford change de registre et met en scène Double jeu, un thriller hollywoodien dans lequel Ashley Judd est injustement accusée du meurtre de son mari. Après s'être fait plus rare derrière la caméra, le cinéaste poursuit dans cette veine avec Le Contrat (2007), film opposant John Cusack à un tueur à gages incarné par Morgan Freeman.

Filmographie

  Bruce Beresford


Affiche de Double jeu
Double jeu

Affiche de Aux frontières de la ville
Aux frontières de la ville

Affiche de Crimes du coeur
Crimes du coeur

Affiche de Miss Daisy et son chauffeur
Miss Daisy et son chauffeur












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







64 visiteurs connectés